fbpx
4 astuces pour apaiser bébé

Les nuits de bébé

Comment apaiser bébé pour une bonne nuit de sommeil ?

Tous les jeunes parents le savent, les nuits de bébé, et les leurs par la même occasion, ne sont pas toujours calmes et reposantes.

A chaque bébé son rythme, sa personnalité, et comme pour tout ce qui concerne le monde de l’enfance il n’y a pas de recette miracle : sinon, ça se saurait ! Chacun tente des choses et se fait ses propres expériences.

Et justement, il y a quelques petits conseils à essayer qui peuvent peut-être vous aider. Trouver une routine et des habitudes vous permettra de passer de meilleures nuits avec votre tout petit ou votre plus grand d’ailleurs !

4 astuces pour endormir bébé
4 astuces pour apaiser bébé

4 astuces pour aider bébé à s’endormir…

Créer un environnement sécurisant

En faisant en sorte qu’il ne se sente pas perdu dans son lit. Les couffins, quand bébé est tout petit, sont mieux adaptés à leur taille et leur permettent de ne pas se sentir « perdus » dans un espace trop grand pour eux. De la même manière, passer d’une pièce pleine de vie et de lumière à une chambre plongée dans la pénombre peut être source de stress pour bébé. L’idée d’installer une veilleuse est aussi pratique pour rassurer bébé que pour l’allaiter ou donner un biberon sans se cogner les orteils dans le meuble à l’entrée de la chambre !!!!

Coucher bébé quand il est encore éveillé

Ça peut paraître bête dit comme ça mais c’est peut-être le meilleur conseil qu’on puisse donner ! En effet, l’endormissement est fortement lié aux habitudes. Un bébé qui arrive à s’endormir seul pourra également se rendormir seul en cas de micro-réveil nocturne. Et seulement dans ce cas, on est d’accord, si bébé pleure, c’est que quelque chose ne va pas, et il est naturel de répondre présent pour le rassurer et lui montrer qu’il n’est pas seul !

Coucher bébé et continuer sa vie !

Ce conseil est un peu le corollaire du précédent. Coucher bébé et continuer à vivre normalement, pour que les sons du quotidiens restent des sons normaux et rassurants. En effet si vous arrêtez tout pendant que bébé dort, le moindre bruit sera synonyme pour lui de danger et donc d’insécurité. Tous ces petits conseils tournent autour de la même volonté de départ à savoir sécuriser bébé.

Respecter le rythme de bébé

C’est peut-être ce dernier conseil qui est le plus difficile à évaluer car il n’y a pas que le sommeil de votre enfant et vous dans cette balance. Il y a vos contraintes de vie de famille, de travail,d’horaires? Tout cela va devoir s’accorder avec l’arrivée d’un nouveau-né. C’est là que le congé maternité prends tout son sens ! Votre bébé a besoin de vous et cela pendant de longs mois…. et son sommeil ne se règle pas de suite, c’est un fait physiologique. Donc quand bébé n’a vraiment pas sommeil, il ne pourra pas dormir : le coucher sans respecter son rythme n’y changera rien… c’est là que les difficultés sont vraiment présentes mais pas d’inquiétude : le lien que vos construisez jour après jour avec votre bébé vous permet de mieux le connaitre et de savoir quels sont les moments propices à son endormissement.